Les découvertes de FM Alexander

 

FM Alexander a mis à jour que si nous bougeons et nous nous tenons de manière inadéquate, nous développons des habitudes réflexes nocives pouvant entraîner des pathologies physiques qui ne sont que  le reflet de fausses procédures beaucoup plus profondes qui concernent la personne entière.

 

Cela interfère dans la qualité de  relation à nous même et aux autres.

 

FM Alexander va mettre en évidence que le support de cette pratique est le mouvement.

Il développe plusieurs principes dont :

 

L’importance de notre axe vertical

C’est la qualité de relation dynamique de la tête à la colonne vertébrale qui nous permet d’être  mieux coordonnés dans tous nos mouvements, sans nous couper des autres et du monde.

 

L’approche de défaire

Il s’agit de développer notre capacité à dire « non à » une habitude réflexe qui provoque un mouvement de fermeture que nous repérons  pour permettre une réponse plus juste.

 

Défaire nos tensions, nos fermetures, nos raideurs…et appeler plus d’ouverture, de souplesse, de simplicité et d’élasticité de nos mouvements visibles et non visibles.

 

C’est nous mettre en mesure de retrouver nos possibilités de choix et de nous débarrasser progressivement de nos conditionnements vers plus d’autonomie.